On a eu chaud à Magimpré

Ils étaient une bonne centaine à braver le froid ce 4 mars pour bouter le feu, non pas aux anglais, mais à un magnifique bûcher dont la verdure cachait une âme ardente et supportait le malheureux bonhomme hiver qui n’en menait pas large, bien qu’ayant eu droit au dernier verre du condamné.

Dans l’attente du moment crucial de l’allumage, les floréens, floréennes, leur famille et leurs amis s’étaient réunis dans l’accueillante salle de Magimpré flanquée d’un chapiteau, où de délicieux breuvages rendaient l’attente plus supportable.

A 20 heures précises, le bûcher fut allumé et le brasier s’enflamma, illuminant le champ et colorant le ciel de magnifiques tons rougeoyants. Monsieur Hiver eut fort chaud et se … fondit dans le néant. Adieu, et bon débarras !

C’est donc le cœur tout réjoui à l’idée de voir bientôt arriver le printemps que la troupe s’en retourna fêter l’événement autour d’un bon verre, en mangeant de délicieux pains/saucisses.

Voilà donc un grand feu réussi, grâce au comité Magimpré et à la Jeunesse de Florée, qui avaient uni leurs efforts pour l’occasion. Au revoir l’hiver, et bonjour le printemps !

C’est avec enthousiasme qu’on vous attend nombreux pour participer à nos prochaines manifestations.

Que serait un grand feu sans bûcher ?

Tradition ancestrale, il s’agit d’une de nos plus anciennes coutumes qui se perpétue encore aujourd’hui dans nos villages : le grand feu.

On lui attribue diverses croyances de purification, de faveurs demandées aux divinités païennes, de protection, d’anti-malédiction, mais celle qui s’accroche le plus à notre région est liée à l’agriculture et à l’arrivée du printemps.

Annonciateur de la fin de l’hiver et du début de l’allongement des jours, le grand feu symbolise une invitation au soleil pour qu’il brille avec plus d’ardeur et un présage aux agriculteurs pour une bonne récolte à venir et pour la fertilité de leurs champs.

Grand feuCette année encore, au milieu du Condroz,
le village de Florée fera son grand feu le vendredi 04 mars 2016. Rendez-vous dès 19h à la salle Magimpré pour partager un verre entre amis et cheminer ensuite ensemble vers le site du bûcher. L’allumage est prévu vers 20h pour bruler, ensemble et dans la joie, le bonhomme hiver.

Une organisation conjointe de la jeunesse de Florée et du comité Magimpré

La préparation du grand feu 2014

L’équipe de la jeunesse de Florée s’est réunie afin de préparer le bucher qui permettra, cette année encore, le passage du cap de l’hiver au printemps. Bien que cette année 2014 ne soit pas profondément marquée par les traces d’un hiver féroce, cela reste l’occasion de faire la fête. Notre jeunesse nous réserve deux soirées mémorables dont eux seuls ont le secret.

En attendant les précisions sur l’événement, voici les photos du bucher :

Saint-Nicolas aura un peu de retard sur Florée

Citation

Message de la jeunesse de Florée :
Chers Floréens et floréennes,

SaSaint-Nicolasint-Nicolas a fait appel à nous, la Jeunesse de Florée, pour le véhiculer dans notre village, pour te rencontrer si tu as de 0 à 12 ans. Demande à tes parents de nous contacter afin de demander son passage chez toi.

Cette année Saint-Nicolas a pris du retard dans sa tournée, il passera le dimanche 15 décembre.

Les modalités pour demander sa venue ont été distribuées en toutes-boites.

« Des bonbons ou un sort »

Tel était le slogan scandé par une quinzaine de garnements, tous plus affreux les uns que les autres, le jeudi 31 octobre dernier, lorsqu’ils ont frappé à nos portes.
Vous l’aurez compris, ces garnements ne sont autres que les enfants du village, déguisés pour la traditionnelle soirée Halloween organisée par la Jeunesse.

Une fois encore l’équipe des jeunes a pris en charge les enfants, les a maquillés et emmenés pour une petite balade nocturne, à la chasse aux bonbons !

La soirée s’est ensuite poursuivie, après un petit feu d’artifices, sous un chapiteau monté pour l’occasion à proximité des bulles à verre, avec bar, pains saucisses, sono, quizz musical et de connaissances générales, brasero et bonne ambiance.

Selon les échos, cette idée de chapiteau à proximité des habitations a remporté un vif succès. Merci à la Jeunesse, aux parents qui ont accompagné et aux habitants qui ont réservé un chaleureux accueil à ces petits monstres !

Encore une brocante sous le soleil !

Décidément, chaque année c’est pareil, Florée bénéficie de plus d’un rayon de soleil pour sa traditionnelle brocante.

Comme toujours, les promeneurs, les chineurs et les villageois ont eu l’occasion de faire de bonnes affaires à la Rue Sainte-Geneviève et à la Rue de la Croix. Une cinquantaine d’étals avec : des vêtements et matériel de puériculture, de la vaisselle et des verres, des CD et des vieux vinyles, de la déco et des meubles, des brics et des brocs, il y en avait pour tous les goûts !

La Jeunesse de Florée, l’organisateur de cette brocante, n’a pas oublié de nourrir et désaltérer nos chineurs : un bar animé et des pains-saucisses fumant étaient là toute la journée, régalant petits et grands. Particularité cette année, les lèves-tôt ont eu droit à un petit café et une crêpe, de quoi se donner du courage pour la journée.

Bref, une belle journée pour tous, vendeurs, acheteurs et organisateurs, tout le monde y a trouvé son compte.

Brocante 2013 - 1