Les aventures de Floro

vmv_panneauPour la 5ème édition de son appel à projets « Vis mon Village ! », la Fondation Roi Baudouin a retenu 25 dossiers sur les 130 reçus, et surtout la candidature de l’asbl Magimpré.

Désireux de faire connaitre les richesses du village, notamment aux enfants de l’école et aux nouveaux habitants, mais également d’ajouter un but de promenade et de découverte, l’asbl Magimpré a eu l’idée de concevoir un parcours didactique dans le grand Florée. Articulé autour d’un petit guide sympathique « Floro », l’itinéraire permettra aux promeneurs de découvrir différents aspects du village, qu’ils soient historiques, paysagers, naturels et pourquoi pas imaginaires.

Cette initiative se veut une aventure humaine rassemblant les habitants et différents partenaires autour d’un projet commun. Un travail collectif intégrant les enfants comme les aînés. Cet outil de découverte du patrimoine villageois fera par la suite l’objet de différentes publications et manifestations… les idées ne manquent pas.

Grâce à l’obtention d’un subside de 4.719,00€, l’asbl Magimpré peut impulser un nouveau projet associatif pour le village de Florée.

Remercions chaleureusement la Fondation Rurale de Wallonie, dont la mission est d’accompagner la commune d’Assesse dans la mise en œuvre de son PCDR,
qui a contribué à l’élaboration du dossier de candidature et partagé son expérience dans ce type d’appel.

Envie de nous rejoindre dans cette aventure, ce beau projet, contactez nous via le formulaire de contact de ce site.

A FLOREE, La chasse à la canette sauvage était ouverte ce vendredi 6 mai

En cette belle fin d’après-midi ensoleillée, une armée de 30 courageux bénévoles, petits et grands, s’est réunie à Magimpré pour traquer les déchets sauvages abandonnés dans la nature. De nouveaux habitants avaient rejoint l’équipe. Cette opération « grand nettoyage » était organisée en partenariat avec la commune d’Assesse.

Munie d’un équipement fourni par la Région wallonne, (gilet fluo, gants, sacs PMC ou poubelle), toute la colonie a arpenté les rues et accotements pour traquer minutieusement les détritus. Un véhicule et sa remorque ont ensuite collecté l’ensemble. Certains endroits, et plus particulièrement les différentes entrées du village, étaient fortement touchés.

Au bout de deux bonnes heures d’efforts, dans une bonne humeur générale, le tableau de chasse était conséquent. Manifestement, certains usagers de la voie publique avaient confondu les rues, les abords des bois et l’accotement avec un parc à conteneurs.
On y a trouvé « de tout » : bouteilles en plastique, papiers/cartons, débris de verre, mégots de cigarettes et même … un vieux pneu. Mais la « superstar » incontestable était la canette métallique !

Pour se réconforter, les participants ont ensuite été conviés à prendre le verre de l’amitié, et à déguster un délicieux hamburger.

Il est probable qu’il faudra encore et encore mener ce genre d’opération de nettoyage car l’on ne peut changer le comportement incivique de quelques individus. A moins de les prendre « la main dans le sac » (enfin, plutôt hors du sac) et de leur imposer une peine de travail d’intérêt général qui consisterait à nettoyer à leur tour les abords des chaussées.

En effet, cette pollution par les déchets est une vraie catastrophe écologique et sociale.
La pose de panneaux dissuasifs – surtout aux endroits les plus sensibles – serait peut-être une première solution au problème.

Encore merci à la valeureuse équipe de chasseurs et rendez-vous en 2017, en espérant que la canette sauvage métallique soit bientôt une espèce en voie de disparition !

La fête des voisins

Fetedesvoisins2016La fête des voisins est une manifestation qui permet de renforcer les liens de proximité, développer un sentiment d’appartenance à un même quartier, un village et créer une solidarité entre voisins.

Issue d’un concept français (Immeubles en fête), la première édition officielle belge de la fête des voisins voit le jour en 2003 dans des quartiers bruxellois et est rapidement propulsée dans tout le pays dès l’année suivante.

Cette festivité en quelques chiffres : 550.000 participants Belges en 2015, 30 millions à travers 36 pays, elle existe depuis 13 ans en Belgique, bientôt aussi au Canada.

A Florée ce type d’organisation existe aussi depuis quelques années. On notera ce rendez-vous annuel à la rue Sainte-Geneviève, rue de la Croix, et peut-être dans d’autres rues (pas connues lors de l’écriture de cet article). Une fête similaire à la fête des voisins se déroule également sur Maibelle pour le 15 août. Que ce soit à la date officielle ou pour tout autre prétexte, l’important est de poursuivre ces rencontres et échanges en toute convivialité avec ses voisins.

Rendez-vous donc le week-end du 27-28-29 mai 2016 autour d’un verre ou plus.

BetterStreet – Remontée d’anomalies plus rapide

BetterStreetCe 23 mars 2016, lors de la séance du conseil communal d’Assesse, la majorité a voté un budget pour l’acquisition d’une licence à l’application BetterStreet – « La solution collaborative de gestion de l’espace public et des bâtiments qui vous facilite la vie » (comme quoi des suggestions citoyennes prennent du temps mais finissent par arriver).
Une modernisation des outils de gestion de la commune qui offre ici un canal de communication supplémentaire aux habitants d’Assesse vers les services communaux.

L’utilisation est simple, un compte rapidement créé, une géolocalisation activée et vous voici prêt pour la remontée d’incivilités, de problèmes en voirie ou sur biens communaux en quelques clics. Cette application mobile (fonctionne aussi sur l’écran de votre ordinateur) vous permet de prendre une photo du problème, de le localiser sur une carte et de laisser un commentaire à destination du service travaux. Ensuite le système vous informe à chaque étape du processus du traitement de votre demande (Ouvert – En cours – Planifié – Résolu).

BetterStreetMobilePour les services communaux, ce système de création de tickets est très pratique, car en plus de l’interface de gestion associé, les personnes les plus à même de remonter des problèmes dans les villages de l’entité, ce sont les villageois eux-mêmes.

Sur la page du site internet BetterStreet, vous pouvez tous voir l’évolution des points soumis et traités (kpi). On notera déjà quelques actions en cours pour le village de Florée et le rappel de la disparition (depuis des mois) du panneau d’agglomération à l’entrée du village. Peut-être que l’outil informatique le fera revenir …

BetterStreetCarteAssesseBonne chasse aux incivilités, problèmes sur voiries et biens de la commune.

On a eu chaud à Magimpré

Ils étaient une bonne centaine à braver le froid ce 4 mars pour bouter le feu, non pas aux anglais, mais à un magnifique bûcher dont la verdure cachait une âme ardente et supportait le malheureux bonhomme hiver qui n’en menait pas large, bien qu’ayant eu droit au dernier verre du condamné.

Dans l’attente du moment crucial de l’allumage, les floréens, floréennes, leur famille et leurs amis s’étaient réunis dans l’accueillante salle de Magimpré flanquée d’un chapiteau, où de délicieux breuvages rendaient l’attente plus supportable.

A 20 heures précises, le bûcher fut allumé et le brasier s’enflamma, illuminant le champ et colorant le ciel de magnifiques tons rougeoyants. Monsieur Hiver eut fort chaud et se … fondit dans le néant. Adieu, et bon débarras !

C’est donc le cœur tout réjoui à l’idée de voir bientôt arriver le printemps que la troupe s’en retourna fêter l’événement autour d’un bon verre, en mangeant de délicieux pains/saucisses.

Voilà donc un grand feu réussi, grâce au comité Magimpré et à la Jeunesse de Florée, qui avaient uni leurs efforts pour l’occasion. Au revoir l’hiver, et bonjour le printemps !

C’est avec enthousiasme qu’on vous attend nombreux pour participer à nos prochaines manifestations.

Grand Nettoyage de Printemps 2016

Des canettes, des déchets divers aux bords de nos routes et sentiers, c’est une vision trop fréquente dans notre petit village traversé par deux axes assez empruntés (dont une route régionale). Sans une action coup de poing des villageois, il faudra encore espérer longtemps pour voir nos routes nettoyées de ces éléments encombrants.

De cet état de fait dans la gestion de la propreté (car ça ne date pas d’hier) et de l’inefficacité de la traque aux incivilités, le gouvernement wallon décide de lancer, en 2015, pour son plan d’actions global « Wallonie Plus Propre » le week-end du « Grand Nettoyage de Printemps » en y impliquant diverses couches de notre société, allant du citoyen lambda (les plus respectueux certainement), les associations, mouvements de jeunesse, écoles, entreprises, jusqu’aux communes elles-mêmes.

Plus de 10.000 citoyens ont participé à la 1ère édition du Grand Nettoyage de Printemps dans 157 communes wallonnes en 2015. Tout cet enthousiasme et cette mobilisation massive des wallons en faveur de la propreté sont salués par les autorités qui renouvellent l’opération pour cette année 2016 en espérant pouvoir mobiliser encore plus de monde.

Grandnettoyagedeprintemps2016-1Sur Florée, le comité de Magimpré avait déjà réalisé l’Opération Village Propre
(le 18 septembre 2013) réunissant ainsi une bonne équipe de villageois répartis pour couvrir une large zone de collecte et faire un nettoyage one-shot de nos rues.
(revoir l’article : Action-réaction pour un village plus propre).

Profitant de l’action 2016 du gouvernement wallon, le comité de Magimpré vous convie le vendredi 06 mai à 16h00 (oui ce sera un peu après l’opération officielle) pour une nouvelle opération civique de ramassage de déchets aux abords et dans le village de Florée. Vous serez équipés par le matériel offert par le gouvernement wallon pour
« Le Grand Nettoyage de Printemps 2016 ».

Grandnettoyagedeprintemps2016-2Nous vous attendons nombreux pour rendre notre village plus propre !
Venez avec vos proches et amis, ça sera encore plus efficace.

A l’issue de cette opération de propreté, un pain saucisse sera offert aux participants et la soirée pourra se prolonger pour ceux qui le veulent lors du bar ouvert, comme chaque premier vendredi du mois à Magimpré.

Un kilomètre à pied, ça use, ça use,… mais ça fait du bien

marcheursdefloreeCela fait maintenant quelques semaines que tous les jeudis, un petit groupe d’une vingtaine de fidèles marcheurs, essentiellement du troisième âge, se donne rendez-vous aux quatre coins de la commune d’Assesse pour une petite promenade matinale.

Cette initiative est le fruit de plusieurs Floréens avec le support d’une association locale « Pétanque et loisirs ». Certes, il y a bien un club de 3×20 dans le village, cependant le nombre d’activités sur l’année est limité et certains membres éprouvent l’envie de maintenir leur forme physique en alliant le plaisir des rencontres et les beaux paysages.

Ceux qui le souhaitent proposent un itinéraire de plus ou moins cinq kilomètres et le lieu de départ est communiqué en début de semaine à l’ensemble des participants. La priorité : découvrir ou redécouvrir les beaux coins et paysages de la commune d’Assesse.

Le rythme est calme, il faut que cela reste un plaisir et accessible pour tous.
Des points d’arrêts réguliers sont programmés sur le parcours pour admirer les campagnes et cœurs de village et pour regrouper les troupes.

Ces sorties rencontrent un vif succès, semaine après semaine viennent se greffer des connaissances d’autres villages de l’entité et même des personnes non retraitées, quand elles sont disponibles.

Envie de rejoindre ce petit groupe et d’avoir les informations semaine par semaine sur les lieux de balades ? Rendez-vous sur le site www.floree-maibelle.be, car oui, ils sont high-tech aussi, ces marcheurs retraités !

Merci à l’édition Vers l’Avenir pour la parution Verslavenir2016-02-25