Florée – Village ouvert et fleuri

Ceci est la copie de l’article d’André DAHIN – Vers l’Avenir – Paru le 22 mai 2008

L’opération «village ouvert et fleuri», on connaît dans la commune d’Assesse. Outre le village même, Yvoy, Maibelle, Crupet et le champion, Sart-Bernard, avec quatre éditions, ont déjà organisé ces sympathiques rencontres.

L’initiative revient à Leader +, bénéficiant de subsides européens, avec l’appui de la Région, de la commune d’Assesse et du GAL (groupe d’action locale) Assesse-Gesves, dirigé par François Migeotte. L’ASBL Magimpré, de Florée, est le partenaire.

De tout pour tous

L’idée du «village ouvert et fleuri» est de nouer des liens entre ruraux et néo-ruaux. Ensuite de faire découvrir à d’autres des richesses souvent méconnues. Florée, pour qui c’est une première, a mis les petits plats dans les grands: 24 endroits où s’arrêter pour visiter un parc, un jardin, découvrir des étangs. Des artistes et artisans du crû ou invités étaleront leur savoir-faire.

Il y aura de tout: des concerts à l’église et dans les rues, un circuit pédestre, des animations pour enfants, des visites à l’atelier du traiteur, la roseraie d’un entrepreneur de jardins, la rencontre avec des moutons d’une race rare et encore et encore…

Les habitants le village compte 372 âmes auront à coeur de faire goûter des boissons originales, faites maison dont l’apéritif Florange créé par Dominique Renson, de Florée, la Tokteuse, une nouvelle bière brassée par quelques amateurs.

Parmi les curiosités à ne pas manquer: la source Sainte-Geneviève. Elle produit, paraît-il, une eau miraculeuse qui guérit les maladies de la peau. Les curés autrefois en conservaient quelques flacons pour répondre aux sollicitations de fidèles.

Magimpré

À Florée, l’ancienne école des filles au lieu-dit Magimpré, se mua en salle paroissiale avant, il y a quelques années, d’être reprise par la commune d’Assesse. Cette dernière a entrepris de longs et coûteux travaux pour la rendre utilisable.

Bien avant les travaux, le bâtiment avait été fermé par mesure de sécurité. Ceci a privé le village d’un lieu de distraction, de rencontres… La réouverture (non encore programmée) est attendue avec impatience par les habitants et les groupements. L’ASBL Magimpré regroupe les forces vives du village, les associations depuis les jeunes jusqu’aux 3×20. Elle s’investit dans l’animation, dans un esprit d’ouverture, d’amitié.

«Le concept village ouvert et fleuri, dit le président, rencontre nos motivations. Et nous avons eu l’heureuse surprise de voir les gens, quelque soient leur âge où leurs activités, d’adhérer avec enthousiasme au projet.»

LAvenirVillageOuvertEtFleuri2008_1 LAvenirVillageOuvertEtFleuri2008_2