On a eu chaud à Magimpré

Ils étaient une bonne centaine à braver le froid ce 4 mars pour bouter le feu, non pas aux anglais, mais à un magnifique bûcher dont la verdure cachait une âme ardente et supportait le malheureux bonhomme hiver qui n’en menait pas large, bien qu’ayant eu droit au dernier verre du condamné.

Dans l’attente du moment crucial de l’allumage, les floréens, floréennes, leur famille et leurs amis s’étaient réunis dans l’accueillante salle de Magimpré flanquée d’un chapiteau, où de délicieux breuvages rendaient l’attente plus supportable.

A 20 heures précises, le bûcher fut allumé et le brasier s’enflamma, illuminant le champ et colorant le ciel de magnifiques tons rougeoyants. Monsieur Hiver eut fort chaud et se … fondit dans le néant. Adieu, et bon débarras !

C’est donc le cœur tout réjoui à l’idée de voir bientôt arriver le printemps que la troupe s’en retourna fêter l’événement autour d’un bon verre, en mangeant de délicieux pains/saucisses.

Voilà donc un grand feu réussi, grâce au comité Magimpré et à la Jeunesse de Florée, qui avaient uni leurs efforts pour l’occasion. Au revoir l’hiver, et bonjour le printemps !

C’est avec enthousiasme qu’on vous attend nombreux pour participer à nos prochaines manifestations.