Présentation de l’asbl Magimpré

DegembesJFJe m’appelle Jean-François Degembes. Je représente
l’ASBL Magimpré dont je suis le président depuis cette année.
Le comité est composé de 10 membres effectifs et aidée de manière ponctuelle par de nombreuses personnes du village.

L’objectif de l’association est de dynamiser le village de Florée en favorisant les rencontres entre villageois et ce, tout au long de l’année.

Parmi nos nombreuses activités, on retrouve entre autre, la fête champêtre, la journée vieux tracteurs, l’organisation de tournoi de pétanque et de Molkky, la co-organisation du grand feu cette année avec la jeunesse, le bar ouvert chaque 1er vendredi du mois, la fête de la bière de noël, la Saint-Nicolas, le ramassage de déchets, la gestion des locations de la salle et une multitude d’activités en prévision.

Magimpré, c’est avant tout une Asbl gérée par les floréens et surtout, pour les floréens.

D’ailleurs, nous profitons de l’occasion pour inviter les villageois qui le désirent, à se manifester et rejoindre notre équipe.

Voici la petite fiche de présentation de notre association :
Nom de l’association : Asbl Magimpré
Président : Jean-François Degembes
Trésorier : Virginie Rase
Secrétaire : Julien Delfosse
Nombre de membres effectifs : 10 membres
Siège de l’association à l’adresse : Rue Sainte-Geneviève 7 à 5334 Florée
Coordonnées pour joindre l’association : +32 495/59.14.01 (Président)
Une page web/Facebook/autre : https://www.facebook.com/magimpreasbl/

Une photo de l’équipe :

Comite2016Magimpre

La fête des voisins

Fetedesvoisins2016La fête des voisins est une manifestation qui permet de renforcer les liens de proximité, développer un sentiment d’appartenance à un même quartier, un village et créer une solidarité entre voisins.

Issue d’un concept français (Immeubles en fête), la première édition officielle belge de la fête des voisins voit le jour en 2003 dans des quartiers bruxellois et est rapidement propulsée dans tout le pays dès l’année suivante.

Cette festivité en quelques chiffres : 550.000 participants Belges en 2015, 30 millions à travers 36 pays, elle existe depuis 13 ans en Belgique, bientôt aussi au Canada.

A Florée ce type d’organisation existe aussi depuis quelques années. On notera ce rendez-vous annuel à la rue Sainte-Geneviève, rue de la Croix, et peut-être dans d’autres rues (pas connues lors de l’écriture de cet article). Une fête similaire à la fête des voisins se déroule également sur Maibelle pour le 15 août. Que ce soit à la date officielle ou pour tout autre prétexte, l’important est de poursuivre ces rencontres et échanges en toute convivialité avec ses voisins.

Rendez-vous donc le week-end du 27-28-29 mai 2016 autour d’un verre ou plus.

Des nouvelles du Programme Communal de Développement Rural

PCDRAssesseDepuis 2011, la commune d’Assesse a lancé des groupes de travail avec l’aide de la Fédération Rurale de Wallonie (FRW) sur différentes thématiques en lien avec la vie dans la commune (économie, vie associative, aménagement, mobilité, …) et ce pour construire son projet de Programme Communal de Développement Rural (PCDR).

Mais qu’est-ce qu’un PCDR ?
En bref, c’est un dossier constitué de différentes fiches projets issues des nombreuses consultations citoyennes, ayant pour objectif d’améliorer le cadre de vie rurale sur différentes thématiques et permettant d’obtenir des subsides à différents niveaux pour leur réalisation sur une période maximum de 10 ans. (C’est vraiment du bref, l’explication complète ici).

Chaque village est représenté dans la Commission Locale de Développement Rural (CLDR). Les membres de Florée sont : André Lantonnois, Michel Brohet et Julien Delfosse. Ils peuvent vous expliquer les différentes évolutions du dossier et les points spécifiques avec un attrait pour notre village.

Mais là nous sommes en 2016 diriez-vous, quel est le chemin parcouru depuis le lancement de l’initiative ?
Le PCDR en est dans sa phase d’approbation. La commission (CLDR) a voté à l’unanimité le projet le 18 février 2016, le conseil communal l’a voté à l’unanimité le 23 mars 2016 et maintenant le PCDR doit être défendu devant la CRAT dans les prochains jours en espérant recevoir un avis favorable pour ensuite être approuvé chez le ministre de tutelle. Les premiers subsides ne sont pas attendus avant fin 2017 au mieux. C’est un processus assez long, qu’on se le dise.

L’élaboration du PCDR en quelques chiffres :

  • 7 réunions villageoises de consultation (216 personnes)
  • La consultation des enfants (200 enfants de 5e et 6e primaire) via les écoles
  • La table-ronde des acteurs culturels (TRAC)
  • La table-ronde des acteurs sociaux (TRAS)
  • La consultation du personnel communal
  • L’interview de personnes-ressources
  • Un travail spécifique avec les jeunes de Courrière
  • Un questionnaire adressé aux associations (20 répondants)
  • 12 réunions de groupes de travail thématiques (350 personnes)
  • 16 réunions de CLDR, dont 2 visites de terrain et 2 réunions avec la CCATM
  • 4 axes de développements
  • 54 projets en 3 lots

Et plus spécifiquement concernant notre village de Florée :

  • Fiche 16_Aménagement espace convivialité – Aménagement de la fontaine Sainte-Geneviève ;
  • Fiche 51_Équipements complémentaires à la salle Magimpré (cuisines chaude et préau) ;
  • Fiches 10, 32 & 52_Extension ZAE La Fagne-phase 1,2 & 3 ;
  • Fiche 53_liaisons douces comm phase 2 – Création de liaisons pour faciliter la mobilité douce et sécuriser les déplacements des cyclistes et des piétons entre les différents quartiers et villages de l’entité.

BetterStreet – Remontée d’anomalies plus rapide

BetterStreetCe 23 mars 2016, lors de la séance du conseil communal d’Assesse, la majorité a voté un budget pour l’acquisition d’une licence à l’application BetterStreet – « La solution collaborative de gestion de l’espace public et des bâtiments qui vous facilite la vie » (comme quoi des suggestions citoyennes prennent du temps mais finissent par arriver).
Une modernisation des outils de gestion de la commune qui offre ici un canal de communication supplémentaire aux habitants d’Assesse vers les services communaux.

L’utilisation est simple, un compte rapidement créé, une géolocalisation activée et vous voici prêt pour la remontée d’incivilités, de problèmes en voirie ou sur biens communaux en quelques clics. Cette application mobile (fonctionne aussi sur l’écran de votre ordinateur) vous permet de prendre une photo du problème, de le localiser sur une carte et de laisser un commentaire à destination du service travaux. Ensuite le système vous informe à chaque étape du processus du traitement de votre demande (Ouvert – En cours – Planifié – Résolu).

BetterStreetMobilePour les services communaux, ce système de création de tickets est très pratique, car en plus de l’interface de gestion associé, les personnes les plus à même de remonter des problèmes dans les villages de l’entité, ce sont les villageois eux-mêmes.

Sur la page du site internet BetterStreet, vous pouvez tous voir l’évolution des points soumis et traités (kpi). On notera déjà quelques actions en cours pour le village de Florée et le rappel de la disparition (depuis des mois) du panneau d’agglomération à l’entrée du village. Peut-être que l’outil informatique le fera revenir …

BetterStreetCarteAssesseBonne chasse aux incivilités, problèmes sur voiries et biens de la commune.