Que serait un grand feu sans bûcher ?

Tradition ancestrale, il s’agit d’une de nos plus anciennes coutumes qui se perpétue encore aujourd’hui dans nos villages : le grand feu.

On lui attribue diverses croyances de purification, de faveurs demandées aux divinités païennes, de protection, d’anti-malédiction, mais celle qui s’accroche le plus à notre région est liée à l’agriculture et à l’arrivée du printemps.

Annonciateur de la fin de l’hiver et du début de l’allongement des jours, le grand feu symbolise une invitation au soleil pour qu’il brille avec plus d’ardeur et un présage aux agriculteurs pour une bonne récolte à venir et pour la fertilité de leurs champs.

Grand feuCette année encore, au milieu du Condroz,
le village de Florée fera son grand feu le vendredi 04 mars 2016. Rendez-vous dès 19h à la salle Magimpré pour partager un verre entre amis et cheminer ensuite ensemble vers le site du bûcher. L’allumage est prévu vers 20h pour bruler, ensemble et dans la joie, le bonhomme hiver.

Une organisation conjointe de la jeunesse de Florée et du comité Magimpré