BetterStreet – Remontée d’anomalies plus rapide

BetterStreetCe 23 mars 2016, lors de la séance du conseil communal d’Assesse, la majorité a voté un budget pour l’acquisition d’une licence à l’application BetterStreet – « La solution collaborative de gestion de l’espace public et des bâtiments qui vous facilite la vie » (comme quoi des suggestions citoyennes prennent du temps mais finissent par arriver).
Une modernisation des outils de gestion de la commune qui offre ici un canal de communication supplémentaire aux habitants d’Assesse vers les services communaux.

L’utilisation est simple, un compte rapidement créé, une géolocalisation activée et vous voici prêt pour la remontée d’incivilités, de problèmes en voirie ou sur biens communaux en quelques clics. Cette application mobile (fonctionne aussi sur l’écran de votre ordinateur) vous permet de prendre une photo du problème, de le localiser sur une carte et de laisser un commentaire à destination du service travaux. Ensuite le système vous informe à chaque étape du processus du traitement de votre demande (Ouvert – En cours – Planifié – Résolu).

BetterStreetMobilePour les services communaux, ce système de création de tickets est très pratique, car en plus de l’interface de gestion associé, les personnes les plus à même de remonter des problèmes dans les villages de l’entité, ce sont les villageois eux-mêmes.

Sur la page du site internet BetterStreet, vous pouvez tous voir l’évolution des points soumis et traités (kpi). On notera déjà quelques actions en cours pour le village de Florée et le rappel de la disparition (depuis des mois) du panneau d’agglomération à l’entrée du village. Peut-être que l’outil informatique le fera revenir …

BetterStreetCarteAssesseBonne chasse aux incivilités, problèmes sur voiries et biens de la commune.

Le Conseil Communal Consultatif des Aînés sans représentant de Florée …

Les AînésFin du mois d’avril 2013, le Conseil Communal marquait son accord pour la création d’un Conseil Communal Consultatif des Aînés (C.C.C.A.) afin de donner à cette tranche de la population l’opportunité d’exprimer son avis et opinion sur différents dossiers de la commune qui peuvent les toucher directement.

Le jeudi 4 juillet 15h, une séance d’information a eu lieu pour expliquer les enjeux, missions et activités potentielles d’une telle représentation (information reprise également dans le bulletin communal n°65 de Juin). Différents appels et communications ont été adressées en direction de ce public, peut-être pas suffisamment pour Florée…

L’approbation des différentes candidatures (toutes validées) fut l’objet d’un point du Conseil Communal du 25 novembre 2013, et la surprise était grande de ne compter aucun représentant du grand Florée (village et hameaux), seul village à n’avoir de représentant sur toute la commune.

Devons-nous pour autant en tirer les conclusions que les ainés de Florée (à partir de 60 ans) ne souhaitent pas s’investir dans la représentation de leur village ? Certainement pas !

Au détour de certaines conversations, à la suite de ce Conseil Communal validant la Commission, beaucoup de nos ainés n’étaient pas conscients et informés de la démarche C.C.C.A.

Quoi qu’il en soit sur la manière de communiquer cette bonne initiative, il faut absolument souligner que lors de la mise en place de cette commission, il a été annoncé que les portes restaient grandes ouvertes pour accueillir de nouveaux membres même en cours de fonctionnement. Il faut simplement se manifester auprès de la commune pour obtenir plus de renseignements et ainsi devenir membre pour représenter Florée.

N’hésitez pas à réagir à cet article et laisser un commentaire associé ou via le formulaire de contact.

Les dernières nouvelles en provenance du Conseil Communal pour le village de Florée

  • Vu dans l’édition de septembre 2013, numéro 66 du Perspectives & Réalités :

Page 5, 8.Travaux
Le Conseil approuve les marchés publics :
Pour l’acquisition et le placement d’une barrière permettant de sécuriser la cour de l’école communale de Florée au montant estimé à 3.000,00€ TVAC.
Le Conseil confie à l’INASEP les contrats d’études et de sécurité pour la pose de couvre-murs sur le mur d’enceinte de l’église de Florée pour un montant estimé à 40.000,00€ TVAC.
Le Conseil décide la pose d’un système d’alarme à l’école communale de Florée au montant estimé de 4.779,50€ TVAC.

  • Vu dans l’édition de décembre 2013, numéro 67 du Perspectives & Réalités :

Page 5, 7.Travaux et achats divers
Le Conseil décide de confier à l’INASEP les contrats d’études et de coordination de sécurité, d’approuver les conditions du cahier des charges au montant estimé des travaux de 278.300,00€ TVAC, soit (une partie de ce montant) à Florée :

– Rue du Prieuré, longueur de 150m, pose de nouveaux filets d’eau, création d’un trottoir et revêtement hydrocarboné.
– Rue Sainte-Geneviève, longueur de 135m, pose de nouveaux filets d’eau, création d’un trottoir et revêtement hydrocarboné.
– Rue de la Croix, longueur de 65m, pose de filets d’eau.

  • Lors du dernier Conseil Communal de l’année 2013 (lundi 23/12/2013), outre le budget communal 2014 approuvé, le Conseil alloue un budget de 55.000,00€ pour la réfection du mur d’enceinte de l’église Sainte-Geneviève et dégagera probablement une enveloppe de 50.000,00€ pour la sécurisation routière à l’entrée des villages de la commune.

Il va donc y avoir quelques travaux à tenir à l’œil en 2014 pour l’embellissement et la sécurisation du village.